Matière

La bonne matière est importante

Afin d’obtenir le résultat qui caractérise un vêtement PG, la peau, la doublure, les boutons et la fermeture éclair doivent être d’une parfaite qualité.

Les peaux les plus couramment utilisées proviennent de l’agneau, de la chèvre et du veau. Toutes nos peaux sont apprêtées au sein de l’Union Européenne ; par conséquent, nous pouvons garantir le respect de l’environnement. Nous savons aussi que les conditions de travail correspondent à la réglementation en vigueur.

Une peau bien apprêtée est incroyablement souple et a une belle structure. On trouve toujours de petits défauts dans la peau qui résultent des jeux, des bagarres et des piqûres d’insectes. Or, ils sont considérés comme preuves d’une authenticité exclusive. Il est naturellement possible de camoufler les imperfections au moyen de couleurs et de différents produits chimiques mais on perd alors beaucoup de la sensation du cuir et de son aspect naturel.

C’est pourquoi nous utilisons des peaux avec le moins de couleurs possible. Nos produits sont aussi trempés dans des bains pour leur permettre de bien absorber la couleur. Ce procédé est plus cher que la méthode qui consiste à asperger la couleur sur la peau mais permet en partie aux peaux de respirer.

Toutes les peaux que nous utilisons sont imprégnées afin de résister à la pluie et à la neige. Cependant, un vêtement en cuir n’est pas un manteau de pluie.

Les peaux existent en différentes qualités : daim, nubuck, cuir nappa. Ci-dessous, vous trouverez plus d’informations sur ces matières.

Pour la confection des fourrures, nous utilisons une peau de mouton tannée des deux côtés, ce qui permet de renoncer à une doublure. Ces peaux sont appelées « mouton retourné ». Plus d’informations ci-dessous.

Les différentes qualités de peau, ainsi que les différentes méthodes de traitement ont une forte influence sur les prix. Nous assurons que nous utilisons tout notre savoir et toute notre expérience pour trouver les meilleures peaux possibles.

Daim

Le daim est le résultat de l’apprêtement du côté viande de la peau et se distingue par sa surface veloutée. Nos produits en daim viennent exclusivement de la chèvre, car celle-ci offre la surface de velours la plus fine et régulière.

Le daim existe en plusieurs couleurs ; il est très souple et agréable. Il se prête très bien à la confection de pièces légères, telles que vestons, jaquettes courtes et vestes Lumber.

Nos daims sont apprêtés en Espagne ou en Italie.

Le daim est une invention suédoise et est nommé « suede » en anglais, tout comme « Suède », français pour notre pays.

Quand le daim est neuf, il arrive qu’il perde un peu de poussière. Ce sont de petites particules résidant du polissage. Dès que le vêtement est porté, ceci diminue rapidement.

Cuir nappa

Le cuir nappa est obtenu par l’apprêtement du côté du poil et se caractérise par sa surface lisse. Notre cuir nappa provient principalement de l’agneau, car celui-ci est très doux et léger.

Le cuir nappa existe en un grand nombre de couleurs. Il se prête très bien à la confection de tous les types de vêtements. Dans certains cas, on traite le cuir nappa avec différentes cires pour créer une surface plus vivante.

Notre cuir nappa est apprêté pour la plupart du cuir qui provient de la race de mouton « Enterfino ». Ce nappa offre une sensation de finesse et un aspect superbe.

Le cuir nappa peut aussi provenir de l’élan.

Nubuck

Le nubuck est obtenu quand on apprête le côté du poil de la peau pour le polir ensuite.
Il se caractérise par sa surface veloutée, similaire au daim, mais un peu plus lisse. Le degré de surface du velours peut varier, au choix, tout d’un cuir nappa légèrement poli, présentant seulement une sensation discrète de poussière, jusqu’à ressembler au daim.

Notre nubuck provient de l’agneau et du veau, ce qui donne une très belle structure de surface.

Il existe en beaucoup de couleurs et convient à tous les types de vêtements et est apprêté en Espagne et en Italie.

Daim fourrure ou mouton retourné

Nous obtenons cette qualité en apprêtant les deux côtés de la peau ; elle se distingue justement par le fait que les deux côtés sont utilisés pour le vêtement fini. Notre mouton retourné provient des moutons mérinos et de Toscane, des races qui offrent la meilleure laine, d’une qualité constante et des plus légères.

La laine toscane est utilisée principalement pour des cols, des bas de manche avec repli et d’autres détails, là, où sa laine longue et un peu mécheuse est parfaitement adaptée.

Le mouton retourné existe en de nombreuses couleurs et convient à tous les types de vêtements d’automne et d’hiver. La longueur des poils est de 5-10 mm pour le mérinos et d’environ 30 mm pour la laine toscane.

Pour la confection d’un vêtement en mouton retourné, la laine est tournée vers l’intérieur. Le côté extérieur présente une surface de daim, comme il s’agit du côté intérieur de la peau. Si l’on souhaite une surface plus proche du cuir nappa, le côté extérieur est traité avec différentes cires et de graisses ; de cette manière, on obtient une matière qui s’appelle nappalan. La proportion de nappa sur la surface de la peau peut varier. Nous utilisons le plus souvent le nappalan qui offre un petit effet de daim.

Notre mouton retourné est apprêté en Espagne.

 

 

Conseils d'entretien

Tous nos cuirs sont imprégnés et n’ont pas besoin de traitement lorsque le vêtement est neuf. Après quelques années d’utilisation, le vêtement peut être imprégné, si l’on veut lui donner une surface plus résistante à l’eau. Un produit pour textiles et cuir du commerce peut être utilisé. Bien suivre le mode d’emploi. Lors de l’application du produit, la teinte du vêtement peut devenir un peu plus foncée. Faire d’abord un test sur la surface intérieure.

Si le vêtement a été mouillé, le faire sécher à température ambiante. Un vêtement en daim ou en nubuck doit être brossé après le séchage avec une brosse à vêtements souple. Une fois sec, il peut prendre un aspect « cartonneux » et il peut être nécessaire de l’assouplir. Le plus souvent, il suffit de frotter le vêtement doucement avec les mains. Le vêtement s’assouplira aussi en étant porté comme d’habitude. Si votre vêtement perd sa forme, il peut être pressé avec un fer à repasser. Poser un tissu entre le fer et le cuir et utiliser le mode vapeur à basse température. Ne jamais poser le fer à repasser directement sur la peau ; cela peut faire des marques !

Les taches doivent être traitées le plus vite possible. S’il s’agit de saleté normale, un chiffon légèrement humidifié peut être utilisé. Ne jamais frotter fortement ; tamponner doucement la tache. S’il s’agit d’une tache de graisse, répartir de la craie blanche réduite en poudre sur la tache. Laisser la poudre quelques minutes, brosser ensuite. Répéter si nécessaire. Si la partie traitée a pris un aspect clair suite au traitement, frotter la surface avec la paume de la main jusqu’à ce que ça chauffe légèrement.

Sur un vêtement en cuir, une graisse pour le cuir peut être utilisée pour rendre des taches claires plus foncées. Faire d’abord des tests sur la face intérieure pour éviter que la surface ne devienne trop foncée.

Pour le nettoyage, s’adresser à un service de nettoyage spécialisé dans le cuir, car un savoir-faire spécifique est indispensable. Il est très important que le vêtement soit graissé à nouveau après le nettoyage pour ne pas perdre sa souplesse et sa texture. Ne pas hésiter à nous contacter, nous vous transmettons volontiers le nom de services de nettoyage spécialisés.

Réparations

Si quelque chose devait arriver à votre vêtement, nous sommes naturellement à votre disposition pour le réparer de la meilleure manière possible. Une réparation peut consister en le remplacement d’une doublure ou d’une fermeture éclair, ou le remplacement complet d’une partie du vêtement.