À propos de nous

Malung – la Métropole du cuir

Une véritable saga suédoise

Malung – la Métropole du cuir

Soyez les bienvenus dans un monde différent ! Un monde rempli d’histoire et de traditions mais aussi de visions d’avenir.
Malung est une ville de la belle région de Dalécarlie en Suède. Ses fleuves, ses montagnes, ses lacs et ses forêts profondes forment un paysage fabuleux et varié. Les quatre saisons distinctes offrent aux habitants des décors diversifiés et fascinants.
Il y a près de 1000 ans, les hivers froids et rigoureux accompagnés de mauvaises récoltes obligeaient les habitants, pauvres mais toujours créatifs, à trouver des stratégies de survie. De cette pauvreté est née l’idée d’apprêter des peaux pour la confection de vêtements.
Cette tradition s’est perpétuée de génération en génération. L’art de manier le cuir exige une sensibilité toute particulière. La création d’une veste en cuir demande beaucoup d’expérience et d’habileté. L’équilibre entre la qualité du cuir, l’aspect du grain, les teintes et la structure doit être parfait. Le caractère unique de chaque pièce demande des connaissances approfondies de la matière ainsi qu’une grande sensibilité aux formes et aux couleurs.

La petite maison

Tout commença à la campagne, dans une petite maison rouge située à la lisière d’une profonde forêt. Per Gabriel Elfström et son épouse Märta vivaient dans cette maison et y confectionnaient des vestes en cuir. Ils possédaient trois vaches et un cochon.

PG Elfström

Ils furent engagés par une entreprise du village voisin. Chaque soir, Per Gabriel chargeait les vestes confectionnées sur son vélo et se rendait chez son patron. Au retour, il emportait du matériel neuf pour la fabrication de nouvelles vestes le lendemain.
Per Gabriel était un homme entreprenant et plein d’énergie. Il commença à chercher ses propres clients. Il vendait occasionnellement une ou deux vestes puis, avec le temps, il avait reçu suffisamment de commandes pour pouvoir produire de façon indépendante.
En 1938, la maison de cuir PG Elfström fut fondée. Elle exigeait un travail assidu et beaucoup de sacrifices pour Per Gabriel et Märta qui, entre 1930 et 1949, avaient également cinq enfants à élever.
L’entreprise prospérait et de nouveaux collaborateurs furent engagés. Deux des enfants de la famille intégrèrent la société. La petite maison rouge avait grandi et était devenue une grande fabrique. Un designer fut engagé et grâce à une étroite collaboration entre des employés qualifiés, l’entreprise devint rapidement le fournisseur de cuir le plus important, à l’intérieur du pays mais également à l’exportation.
Malgré toutes les machines et équipements modernes, la qualité de chaque vêtement est toujours assurée par le façonnage à la main. La confection du cuir reste ainsi un artisanat authentique.
Ce qui avait débuté avec deux personnes dans une petite maison rouge est à présent devenu une entreprise avec un grand nombre d’employés. Le directeur général, Ola Olsson, est le petit-fils de Per et Märta.